Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2018

Lettre ouverte

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

001.jpg

002.jpg

 

 

Les Mages le 05 avril  2018

 

Pagaille et insécurité aux abords de l’école des Mages. Cela continue. Qu'attendez-vous donc pour enfin réagir ?

Et pourtant gouverner c'est anticiper: analyser puis remédier.

 

Monsieur le maire,

Je me vois encore devoir vous interpeller.

La scène que je décris est quotidienne devant l’école des Mages, à 8 h 20 le matin et à 16 h 30 le soir. Durant dix minutes l’entrée de l’école primaire et de la maternelle devient une zone particulièrement dangereuse avec un trafic automobile très intense. Des voitures se garent soit sur le côté, soit sur les trottoirs, d'autres stationnent en dépose-minute sur la voie de gauche avant de repartir, et l'accès pompier devant l'école est ignoré de tous. Et pendant ce temps parents et enfants slaloment comme ils peuvent entre tous ces obstacles pour accéder à l'école. Cela ne dure que 10 minutes bien sûr, mais un accident dure encore moins longtemps. Et pourtant, il suffirait de mettre un peu d'ordre dans ce chassé-croisé pour satisfaire et les uns et les autres et enfin REFAIRE de notre village un lieu où "il fait bon vivre". Il y a bien longtemps qu'il a perdu son titre.


Pour l’instant rien de grave n’est à déplorer, juste de petits accrochages, mais de nombreux parents d’élèves déclarent leur inquiétude, et nous savons tous qu'il est préférable de prévenir que de guérir.

Qu’avez-vous donc fait à ce sujet ? RIEN. Quand je dis "vous", je parle évidemment de l'équipe à laquelle vous apparteniez. Mais maintenant que vous, monsieur le maire, êtes aux commandes les responsabilités vous incombent totalement, et vous verrez que la politique du "laisser-faire, laisser-aller" ne mène nulle part. Un petit grain de sable et la machine se grippe, alors agissez au plus vite, et ne négligez pas les alertes lancées par vos concitoyens. Peut-être que le Manca ne dit pas que des bêtises, et que ce qu'il dit ne sort peut-être pas de son imagination. "C'est avoir tort que d'avoir raison trop tôt" comme disait Marguerite Yourcenar.

Alors agissez au plus vite.

Pour ce qui me concerne j’ai pris et continuerai à prendre mes responsabilités. En tant qu’élu, j’ai émis des propositions que vous avez rejetées en totalité avec votre majorité. Je réitère ces propositions, et vous verrez que je ne me contente pas de critiquer. Je sais que "la critique est aisée, et l'art est difficile", mais je ne me dérobe pas.

-L'ouverture derrière l’école désengorgerait l’entrée principale (votre réponse: pas d’argent)

-L’embauche d’un service civique  (votre réponse: pas d’argent)  Mr Oralandini fait le job. (Sans commentaire).

Votre proposition je cite "de faire intervenir les parents aux abords de l’école", votre réponse après les avoir reçus "nous ne pouvons vous assurer" 

Que d’incurie

 « Aider les jeunes en temps de crise » serait-ce trop vous demander ?

L’embauche d’un service civique sur la civilité, sa rémunération de 522,87 € émanant  de l’état, reste à la charge de la commune 119,02 € pour 35 heures semaine.

Allons-nous ruiner la commune avec une telle dépense, bien sûr que NON

Aujourd’hui, il est impératif d’agir afin d’améliorer la sécurité de tous, et il vous appartient de prendre les mesures adéquates.

A toutes fins utiles, nous vous rappelons que vous pouvez intervenir au titre de vos pouvoirs de police générale notamment via l’article L 2213-4 du Code général des collectivités locales.

COMPETENCES DU MAIRE EN MATIERE DE SECURITE

« Pendant le temps scolaire et à l’intérieur de établissement scolaire, la surveillance des élèves incombe aux enseignants.

Le maire, quant à lui, est responsable de la mise en sécurité des bâtiments, en tant que gestionnaire de l’école. Il peut demander à la commission de sécurité de contrôler la conformité des bâtiments avec les normes de sécurité. Au titre de ses pouvoirs de police, il peut interdire l’accès à un bâtiment scolaire présentant un danger pour les élèves. En cas de carence du maire, le préfet est amené à assurer la sécurité des enfants.

Egalement dans le cadre de ses pouvoirs de police, le maire doit assurer la sécurité aux abords de l’école : aménagement des infrastructures (modifications de voirie), réglementation de la circulation et du stationnement (articles L. 2213-1 et suivants du code général des collectivités territoriales), pose de signalisations adéquates (feux, passages protégés), mise en place de policiers (police municipale ou nationale)… »

En conséquence, je vous prie  de m'informer sur les mesures que vous entendez prendre pour satisfaire vos obligations en matière de sécurité aux abords de notre  école.

Dans l’attente d’une réponse, je vous prie de croire, Monsieur le maire, en mes salutations distinguées.

Patrick MANCA

01/04/2018

Le courage de la lâcheté : « la lettre anonyme » !

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

 

Mon dernier tract a certainement dû toucher plusieurs personnes, dont une personne proche de M. le Maire qui m'a envoyé une lettre anonyme ! Je ne peux laisser la lettre de ce corbeau signant un citoyen normal, sans réponse !

Voici un scan de cette lettre. Lettre anonyme d'une personne courageuse lettre-anomyme.pdf

 Bien sûr son courage ne lui a pas permis de signer, de son nom, sa lettre.

 

LA DÉMOCRATIE, LA TRANSPARENCE !

C’est quoi la politique ?

Expliquer ce qu’est la politique à ceux qui ont toujours voulu le savoir sans oser le demander

La politique ! Qu'est-ce exactement ?

"Ha, ça parle de politique ? Non merci alors, ça ne m’intéresse pas."  "La politique, c’est nul !"

Nos concitoyens sont nombreux à partager ce constat, se méfiant de la politique comme de la peste.

Mais, au fait, c’est quoi exactement la politique ?

 

Politique signifie simplement « relatif à la cité », alors quoi de plus normal que de vouloir mettre à exécution cela dans son village.

L'étymologie du mot politique vient du grec politikè qui signifie : science des affaires de la Cité. La politique est donc l'organisation de la Cité.

Ce mot était donc à l'origine un adjectif et, d'après son étymologie,  il signifie " qui concerne le citoyen ".


Nous constatons deux sens pour La Politique :

-Le sens global Politikos (la civilité), indique la société organisée et développée.
-Un sens plus précis Plolitea concerne la constitution et donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d'une communauté, d'une société, d'un groupe social. La politique porte sur les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d'autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d'individualités et/ou de multiplicités. C'est dans cette optique que les études politiques ou la science politique s'élargissent à tous les domaines d'une société (économie, droit, sociologie, etcetera)

La politique est alors réduite à l’exercice du pouvoir que font ces élus, particulièrement à l’échelle nationale. Cette réduction est quasiment entrée dans les mœurs et le pouvoir en place n’y est pas pour rien, les Mages n’y échappant pas, géré par un clan pour l'unique bien-être des membres de ce clan.

NON merci. De cette politique, je n'en veux pas, mais alors pas du tout.

Pourtant, la politique c’est bien plus riche. Tous les évènements touchant à l’organisation de la communauté en font partie, une grève, un match de football, un concert sont des évènements politiques, certains portants en plus des revendications explicites. Dans ce sens nous en faisons tous de la politique et je dirai heureusement que nous essayons de peser dans la vie de la cité car sinon ou irions nous, je vous laisse à votre réflexion Mr le CORBEAU citoyen normal.

Nous sommes citoyens du monde, en plus d’être citoyens de notre pays, mais aussi citoyens de notre région, citoyens de notre village (ville maintenant)…. A tous les niveaux, nous pouvons agir et penser sur comment vivre avec l’autre.

Le vivre ensemble aux Mages, me paraît être une bonne base de départ, c’est ce à quoi s’engage « aveclesmageoispourlesmageois » au quotidien, quoi que vous en pensiez mon cher CORBEAU, monsieur la vérité fâche vous ment soyez navré pour vous (je m’adresse au corbeau bien sûr et aux potentiels futurs CORBEAUX)

Alors faire de la politique ne veut pas nécessairement dire adhérer à un parti politique, militer pour celui-ci, mais plutôt œuvrer pour les citoyens quels qu'ils soient.

Pour votre gouverne Mr le CORBEAU, j’ai commencé à l’âge de 16 ans aux Mages en temps que secrétaire auprès de la société de chasse et je continue à ce jour à militer, pouvez-vous en dire autant ?, nous pouvons en débattre à visages découverts quand vous le souhaitez, mais à ce jour la majorité à toujours botté en touche ???, pourquoi donc avoir peur du débat?

A noter que vous pouvez, nous pouvons aussi choisir d’être esclave plutôt que citoyen. Le citoyen usera de son aptitude à réfléchir et à se bouger tandis que l’esclave laissera les autres penser et décider à sa place. Et à moins de s’enfuir tel Christopher Mc Candless, l’esclave n’échappe pas à la politique, il la subit.

Finalement, la politique désigne ce qui est relatif à une communauté d’êtres humains utilisant leurs capacités de réflexion pour s’organiser ensemble. La réduction de la politique à l’exercice du pouvoir est une aberration, ou plutôt le signe d’une société qui veut robotiser l’individu…

Alors OUI « aveclesmageoispourlesmageois »  fait de la politique au sens NOBLE des termes.

Tout le monde ne peut en dire autant !

Enfin, je remercie cette personne de l'attention portée à mon égard, cela me réchauffe le cœur; mais par contre la prochaine fois, j'espère qu'elle fera une lettre anonyme ou signée (mais cela je n'y crois pas) un peu plus détaillée et réfléchie !

Patrick MANCA (C'est ça signer ...)

Votre conseiller municipal

George Orwell


« En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire »

25/03/2018

Oyez, oyez, braves gens !

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

Intervention dimanche 18 mars 2018, à 20H30

 

Je ne souhaite pas mettre de l’huile sur le feu mais tout de même sachez que le weekend la municipalité des Mages est aux abonnés absents. On prend les mêmes et on continue. Leur weekend est sacré tout de même. Malheureusement, pour nous il n'existe pas encore de "SOS citoyen en détresse".

Comme on risquerait encore de me traiter de menteur, je suis obligé de vous apporter les preuves ( photo ), toujours dans un souci de  TRANSPARENCE. En effet une fois de plus notre maire et deux de ses adjoints se sont illustrés par leur manquement à leur devoir d’élus.

Les faits sont les suivants: dimanche 18 mars 2018, à 20H15, je  reçois un appel  d’une citoyenne Mageoise voulant garder l’anonymat, vous allez bientôt comprendre pourquoi.

En effet ne pouvant joindre le maire, mais où le joindre en cas d'urgence absolue, celle-ci joint Mme Boyer 1ère adjointe, lui expliquant le pourquoi de son appel. Un poteau était cassé à la hauteur des 4 nouvelles constructions, route des tronquises, obstruant la chaussée, situation de fait très dangereuse. Très concernée par le problème l'adjointe lui répond  "nous verrons cela demain",  merci Mme la 1ère adjointe, le dimanche c'est sacré. Notre Mageoise ne désespère pourtant pas, malgré la réponse révoltante qu'elle vient de recevoir, et contacte le 2ème adjoint, Mr Orlandini. Que croyez-vous qu'il fit ? Réponse laconique: " c’est dimanche… "  Que dire ! Le dimanche c'est sacré.

Désabusée face à un tel laisser-aller de la part de nos élus et imaginant la gravité d'un accident se produisant sur les lieux, (une chaussée encombrée, de nuit), cette dame a fini par me téléphoner pour me raconter ses déboires. "Et pourtant j'avais voté pour eux", me dit-elle alors.  Je me suis rendu sur place, pour constater la dangerosité de la situation qui était bien réelle, et tant bien que mal, j'ai dégagé la chaussée et entouré l'obstacle d'une bande, visible de nuit à la lueur des phares. Le lendemain, j'ai averti la municipalité.

Moralité: souhaitons qu'il ne vous arrive rien de grave aux Mages le dimanche.

SOS citoyen en détresse.

Patrick MANCA

Votre conseiller municipal