Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2018

Jeudi 06 septembre salle Bauquier à suivre

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

Présentation du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) en présence de Monsieur le Sous-préfet, Jean  Rampon fraichement nommé et de surcroit Cévenol, d’un Lieutenant des pompiers de Saint-Ambroix, la gendarmerie est excusée.

Comme vous pouvez vous en rendre compte et compter les personnes présentes, en tout et pour tout, élus compris, 45  personnes, la photo en atteste. Notre CLP (correspondant de presse n’étant plus présent) ne pourra vanter ses largesses  accordées à la majorité.

La vérité rien que la vérité et toujours avec des preuves.

Exposé présenté par la RISCRISES Alès par M Hoilid LAMSSALAK

Suite à l’obligation, instaurée par la loi de modernisation de la sécurité civile, le Plan Communal de Sauvegarde est rendu obligatoire pour les communes comprises dans le champ d’application d’un PPRI (plan de prévention du risque inondation) comme c’est le cas pour les Mages. Devant cette obligation et dès mon élection,  j’ai mis en avant la non conformité de notre PCS; cette présentation atteste notre grand retard et met en péril le plan de prévention mise en sureté (PPMS) de l’école.

Qu’est-ce qu’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) ?

Un PCS est un outil de gestion d’un « événement de sécurité civile ». Son élaboration permet d’éviter ou de réduire l’impact des situations de crise. Il permet, avant le déclenchement d’un événement, de se préparer, s’organiser, se former et s’entraîner pour être prêt si nécessaire, avec l’identification des responsabilités et des actions à entreprendre en fonction des situations.


Lorsqu’il est déclenché, pendant la phase d’urgence, il vient en soutien des actions de secours. C’est un complément du plan ORSEC. En période de post-urgence, il permet, lorsque les secours se sont retirés, d’assurer l’accompagnement de la population jusqu’au retour à la normale. Le PCS ne crée pas de nouveaux moyens, mais organise l’existant, en tenant compte des moyens privés que le Maire, par son pouvoir de réquisition, peut solliciter à tout moment.

En ce qui concerne son organisation, le Poste de Commande Communal est placé sous la responsabilité du maire, en tant que Directeur des Opérations de Secours. A ce titre, il peut, à l’instar du préfet ou du sous-préfet, demander la mise en place du PCS et l’activation du Poste de Commandement Communal. (PCC).

L’exposé étant terminé personne ne demandant la parole, j’ai donc mis le pied dans le plat en posant  quelques  questions. Personne de la majorité n'a répondu, mais mon intervention a été approuvée par le directeur de Descrim et le S/Préfet. Un beau PCS, certes, mais vous allez voir le pourquoi en partie de mon scepticisme.

C’est comme si vous achetiez une voiture  sans avoir le permis, sans permis vous ne pouvez vous en servir.

Alors examinez notre PCS. S'il y a des indications de prix non mentionnées, concernant les études, alors c'est NON MERCI.  Je ne signe pas de chèque en blanc. Si le dossier est incomplet,  il ne sert qu'à se donner bonne conscience.

Questions :

-Coupure de courant. Comment les personnes en difficulté pendant l’événement  peuvent-elles contacter les secours ou la mairie ? Nous avons en majorité des box et de plus il est préconisé de couper l’électricité et de couper les portables ?

J’ai donc signalé qu’il nous fallait aussi  une sirène comme le préconise la loi avec différents sons  selon la catastrophe.

Ou alors notre  Coq Mister  Orlandini montera sur son perchoir et fera cocorico-cocorico pour nous alerter

Ce qui n'est pas prévu ?

Pourquoi ne pas avoir essayé le véhicule équipé devant alerter la population pour voir son efficacité lors de l’exercice qui à été effectué à la mairie et à l’école ?

Pour couper court Mr le S/Préfet prend la parole 

Je reviendrai très prochainement sur ce sujet de sécurité publique.

Patrick MANCA

Votre conseiller municipal

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.