Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2018

La gestion en bon père de famille mise à mal, encore et encore. À suivre

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

 

LA DETTE ENCORE DE :  618 000€.  LES EMPRUNTS : 1 157 381.30€  : LES MONSTRES INVISIBLES DE LA MAJORITÉ.

 

« Votre gestion en bon père de famille », voilà un slogan dépassé, archaïque, totalement vidé de sa substance, et même provocateur à la vue de votre laxisme.

Ne vous cachez pas derrière l'insuffisance des dotations de l’état pour  justifier VOS INCOMPÉTENCES, VOS  INCAPACITÉS  à gérer efficacement les deniers publics des Mages. L'état a bon dos même si il a évidemment sa part de responsabilité.

Assumez donc, que c'est votre manque d’incohérence, d’anticipation qui ont ruiné notre commune. Venez en débattre, face à face, avec le Manca, oui, vous le connaissez bien le niais de service, celui qui ne comprend rien à rien. Que risquez-vous, je vous propose un débat public, à armes égales face aux Mageois qui le souhaitent.

N'avez-vous pas, Mr le maire, proposé, par l'intermédiaire du correspondant local de la presse régionale, totalement acquis, d'ailleurs, à votre cause, lors de la tragi-comédie du passage de relais avec l'ex premier magistrat de la commune, ce débat ?

Je vous cite

« Il a affirmé sa volonté de redynamiser l'équipe par des concertations plus nombreuses, pour que les Mages reste un village où il fait bon vivre ensemble. "L'équipage reste le même, il change juste de capitaine... avec les mêmes objectifs...". »

Quelle tristesse pourtant. Le bateau coule et on garde les mêmes objectifs. Pas la moindre inflexion de trajectoire. Comment peut-on être aveugle à ce point ?

 
 
Alors, la véritable histoire?
 

 

A côté des "tout va bien" et "tout va mal", qui ne sont que des appréciations subjectives, il y a la réalité incontournable.

  • S'attaquer aux données publiques est un droit, un devoir

Je ne suis pas là pour noircir le tableau, mais tout simplement pour fournir l'Information, avec un grand I, dans une TRANSPARENCE TOTALE et solliciter votre analyse sur les dossiers que je  porte à votre connaissance, dossiers qui sont de nature à intéresser toute la population  Mageoise.

Je ne m'élève pas, évidemment, contre le fait d'emprunter, mais il faut le faire dans la mesure du raisonnable et ne pas vivre au-dessus de ses moyens, ce qui, malheureusement, est le cas de notre commune.

La gestion au coup par coup témoigne d'un amateurisme scandaleux. Il ne faut pas confondre les investissements avec l'entretien régalien des biens communaux, et toujours anticiper, avoir un coup d'avance, ce qui permet de se mettre à l'abri des aléas inévitables dans une commune.

Lors du conseil municipal en date du jeudi 3 mai 2018 été mis à l’ordre du jour

Question .3 –Demande de financement :

Suite aux investissements de 2017 et afin de permettre la réalisation des investissements 2018, le budget de la commune nécessite un emprunt de 200 000€, sur 15 ans

Bien évidement j’ai voté CONTRE

La question que nous pouvons nous poser est la suivante pourquoi la majorité sortante à voté comme un seul homme le budget 2018, tout en sachant que la commune n’avait pas les moyens de les réaliser ? La fuite en avant, comme d'habitude.

Une analyse financière, un budget  doit se baser sur une comptabilité sincère, comment cela peut-il être le cas aux Mages quand on cache la dette, les emprunts en cours, d’un montant de  957 381 31€ auxquels s’ajoutent maintenant  les 200 000€, soit 1 157 381.30€. Chiffre pharaonique que je laisse à votre appréciation.

Jusqu’où irons nous donc ?

Nous sommes en zone ROUGE

Ce ratio se calcule en effectuant le rapport entre l'encours de dette à la clôture de l'exercice et l'épargne brute. Il s'exprime en nombre d'années :
- Moins de 8 ans : zone verte ;
- Entre 8 et 11 ans : zone médiane ;
- Entre 11 et 15 ans : zone orange ;
- Plus de 15 ans : zone rouge.

Ce n’est pas le niais qui le dit, ce sont  des sources officielles (Sources : l’analyse financière des communes - éditions LGDJ )


« Là où il y a opacité, il ne peut y avoir de contrôle efficace, et, là où il n’y a pas de contrôle efficace, les comportements les plus opportunistes ne trouvent aucun rempart. 

-Résultat comptable :            Situation très négative
-Investissements  :                Situation très négative
-Rigidité structurelle :           Situation négative

Note globale de notre commune les Mages 5/20
Santé financière Médiocre

http://www.collectivites-locales.gouv.fr/

Pour conclure

Le budget communal est donc bel et bien  insuffisant pour que la commune fonctionne sereinement.

Vive le pays des  bisounours

« Le village où il fait bon vivre », pour que cela devienne enfin une réalité, il est indispensable de réagir au plus vite, et personne ne pourra dire, lorsque la situation financière deviendra totalement incontrôlable, "je ne savais pas".

Le vivre ensemble passe par là. La clarté, pas l’opacité.

A suivre

Patrick MANCA

Votre conseiller municipal

 

 

13/05/2018

On ne joue pas avec la sécurité des enfants

 

 

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

 

La sécurité de nos enfants n'est pas un détail !

Préambule :

Preuve je cite extrait  du Directeur académique Christian Patoz :

« Les plans particuliers de mise en sûreté face aux risques majeurs sont d’une importance capitale et doivent être revus et actualisés, chaque année du fait de l’arrivée de nouveaux personnels, de nouveaux élèves dont les parents ne sont pas toujours informés ou convaincus de la pertinence des mesures que vous pourriez être amenés à prendre. J'insiste, bien évidemment, sur la grande cohérence qui doit exister entre les plans communaux de sauvegarde existants (PCS) (Plan communal de sauvegarde)) et les PPMS des établissements scolaires… ».

Reconnu par le DASEN, alors pourquoi ne pas le communiquer ?

circulaire_PPMS_sept_2015_actualisee_nov_2015_494707.pdf

Preuve-Dépot.jpg

Courrier-Rectorat.pdf

PPMS-2017-2018-A.pdf

PPMS-2017-2018-M.pdf

Alors saisine Tribunal Administratif:

RÉFÉRÉ-MESURES UTILES

En date  30 avril 2018

 

De :

Monsieur Patrick MANCA, élu de la république, conseiller municipal d’opposition, citoyen Mageois

Mas salles, 251 Chemin du pigeonnier

30960 LES MAGES

Tél : 04.66.61.63.22

Courriel : p.manca30@gmail.com

Dépôt Greffe du Tribunal

CONTRE la COMMUNE de 30960 Les Mages

Représentée par son maire en exercice, Hôtel de ville, Avenue du moulin

30960 Les Mages

CONTRE DASEN  DU GARD  Direction  Académique des Services de l’Education Nationale

représenté par son directeur en exercice ,58 Rue Rouget de Lisle, 30030 Nîmes

 

Objet: demande de communication  d’un document administratif (PPMS).

 

À

Mesdames et Messieurs les Présidents et Conseillers composant le tribunal administratif de Nîmes, 16 Avenue Feuchères, 30000 Nîmes

 

Madame, Monsieur le Juge,

 

RAPPEL DES FAITS

Notre implication dans les décisions communales nous amène à avoir à connaitre certains éléments de manière, en tant qu’élu, a pouvoir apporter les réponses aux questions qui nous sont posées par les administrés de la commune.

C’est comme cela que nous interrogeons les autorités administratives pour que nous soit communiqué les documents en relation avec le sujet qui nous intéresse

Ainsi dans le cadre du Plan particulier de mise en sureté (PPMS) mesure élaborée par l’administration en vue d’anticiper un éventuel risque majeur a l’intérieur des établissements scolaires, notre demande a Mr le maire de les mages d’obtenir le document dédié est restée lettre morte depuis, notre courrier lui ayant été transmis le 18/01/2018 (PIÈCE 1)

Nous nous adressons alors a l’autorité de l’éducation nationale(DASEN) susceptible de nous transmettre ce même document, en vain, courrier envoyé le 18/01/2018 (PIÈCE 2)

Plaise à Mme ou M. le Juge du référé

Au soutien de notre demande, nous entendons apporter la preuve non seulement de la réunion des éléments nécessaires au prononcé d’une telle mesure mais également de leur recevabilité. A cet égard, il convient de noter qu’en tant que requérant :

- nous agissons, en tant que conseiller municipal d’opposition et habitons la commune des Mages

 Sur la recevabilité de la demande en référé

 La demande préalable

En principe, le recours devant le juge administratif n’est recevable que si la CADA a été préalablement saisie pour avis.

Cependant

L’Article L521-3 quel code de justice administrative

 Les arrêts :

CE, 29 avril 2002, Société Baggerbedrijf de Boer, n° 239466- rec. tables p. 730)

CE, 22 février 2013, Fédération chrétienne des témoins de Jehovah France, Nos 337987, 337988-)

Mais aussi

La réponse du Ministère de la justice publiée dans le JO Sénat du 15/06/2006 - page 1670 a la question écrite n° 22919 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI) publiée dans le JO Sénat du 27/04/2006 - page 1182

Nous permettent  de légitimer notre demande de référé

De plus la loi stipule :

« Toutefois, les agents, avant de s’adresser à la commission, doivent avoir demandé au préalable la communication des documents sollicités aux administrations qui les détiennent comme il a été indiqué au paragraphe IV ci-dessus et faire état d’une décision implicite ou explicite de refus » NOTA : Selon l’article 25 de l’ordonnance du 6 juin 2005, toute décision de refus d’accès aux documents administratifs est notifiée au demandeur sous la forme d’une décision écrite motivée comportant l’indication des voies et délais de recours.

Pourquoi ne veut-on pas nous répondre ?

Le PPMS soit disant existant mais non communiqué est t-il devenu un secret d’état aux mages ?

                                               SUR L’URGENCE

 

Le PPMS est une disposition révisée à chaque rentrée scolaire, le but étant de s’adapter aux nouvelles exigences (Nouveaux élèves, modification des infrastructures etc. ……)

Or a ce jour nous ne connaissons pas les tenants du PPMS actuel du groupe scolaire JOLIOT CURIE  tout autant que ce dernier existe bien.

Pour le modifier ou apporter nos idées, pour faire valoir les directives imposées par la loi, il nous semble essentiel de connaitre le contenu du PPMS 2017-2018 pour agir sur celui de 2018-2019.

La mesure consistant à nous communiquer le document est nécessaire car en dehors du caractère éphémère du PPMS puisque révisable chaque année, le détail du dit document peut revêtir de réelles anomalies tendant à mettre en danger la vie d’autrui.

Ma charge de conseillé municipal est a ce point importante car ma vision est empreinte d’une portée générale et collective et non partisane et politique.

Ce faisant, le Tribunal ne pourra que constater qu’un certain nombre de lois ont été enfreintes par les administrations, tandis qu’il appartient au Tribunal de les faire respecter, par les moyens qui sont les siens.

Je vous avoue qu’un tel comportement, de la part des services du DASEN, et de la mairie de les MAGES  laisse indubitablement planer de sérieuses inquiétudes.

Chacun alors, assumera ses responsabilités, il est toujours préférable d'agir que de réagir.

Vous savez par expérience que lorsque l'on cache de tels documents, qui à priori ne contiennent pas de secrets d'état, il est légitime que l'on s'inquiète sur les raisons qui peuvent motiver un tel refus, comportement INDIGNE de représentants de l’état et les explications imaginées par les parents sont plus délirantes les unes que les autres.

Étant de plus en plus sollicité par ces parents d'élèves et ces élus aux conseils d’école, en tant qu'élu de la république, je suis en droit de m'informer, afin d'être dans mon rôle en répondant aux questions qui m'ont été posées.

Toute cette énergie et toutes ces ressources que le maire, dépense pour me refuser l’accès à ces documents, auxquels la loi me donne pourtant droit, mettent en évidence leurs  mauvaise foi et leurs  incapacité à gérer efficacement les intérêts de notre commune, qui de plus la sécurité des enfants, des personnelles travaillant sur le lieu. Et que penser du comportement du premier magistrat de la commune qui refuse d'appliquer la loi, tout simplement ? A moins que certains se croient au-dessus des lois, l’administration dasen, de même ?

Que de temps perdu? Mais qu'y-a-t-il dans ces documents pour justifier une telle obstruction?

ÉNONCÉ DES CONCLUSIONS

Pour les motifs exposés ci-dessus montrant que l’urgence, et que la nécessité du référé mesure utile sont avérés nous vous demandons que notre demande aboutisse à la communication du document sollicité, document qui devra nous être remis par les deux administrations attaquées, de manière a les confronter et nous rendre compte de leur similitude.

Le juge constatera que cette mesure n’entre en contradiction avec aucunes autres décisions administratives

Patrick MANCA

Conseiller municipal

 

 

 

 

07/05/2018

Conscience citoyenne

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

Parler, Réfléchir, Dénoncer, OUI, mais surtout AGIR !!! Assumer

 "Quoi qu'on fasse, on en prend plein la figure, alors autant défendre ses convictions et prendre des risques".

 

C’est pourquoi, afin d’avoir les coudées franches  et éviter les amalgames des uns et des autres, qui jouent sur mon appartenance à la FCPE, pour déclarer que je mélange tout, et semer ainsi la zizanie, j’ai démissionné de mon poste de vice-président du conseil local  FCPE, les Mages le Martinet, ainsi que de celui de vice-trésorier du comité de coordination FCPE d’Alès.

Mais soyez sans crainte je reste toujours membre de la FCPE, ainsi qu'élu au conseil d’administration du collège Antoine-Deparcieux au Martinet, et je continuerai la lutte pour que vive ce collège rural !

Petit rappel qui mélange avec preuve à l’appui les genres (voir article sur mon blog) ?

N’y a-t-il pas eu de la part d’une adjointe à la mairie un appel à participer à un loto organisé par un parti politique, appel repris par le président du sou des écoles, cherchez l’erreur.

Qui mélange les genres ? Et pourquoi ? Tout simplement, selon le proverbe bien connu, afin de "diviser pour mieux régner"

Il est  vrai que quand  on veut tuer son chien ne dit-on pas qu’il à la rage ?

Pourquoi agissent-ils de la sorte ?

C'est leur façon de cacher leur manque de responsabilité, de cacher leurs incompétences, de cacher leurs lacunes, et de fuir le débat.

De fait, je pourrais agir en toute quiétude et faire valoir que je suis bel et bien élu de la république. Et il faudra toujours compter moi pour agir en tant que force de proposition.

J’essaie d'aider les citoyens à se forger leurs propres convictions avec de nombreuses rubriques, ainsi que quelques propositions pour aborder la politique locale d'une autre manière et l’école en est un des axes majeurs.

L’école va être une de mes priorités.

Ma vision

  • adogmatique, c'est-à-dire sans dogme, sans appartenance à aucune idéologie, sans aucune prétention à connaître la vérité, ni les solutions toutes faites aux problèmes.
  • révolutionnaire par certains de ses aspects ;
  • pragmatique, c'est-à-dire réaliste et non utopique… ;
  • unitaire, c'est-à-dire privilégiant la recherche de ce qui fédère, plutôt que l'inventaire de ce qui divise.

Pour être vraiment libre, l'Homme, avec un grand H, doit apprendre à être sceptique, à se méfier de toutes les solutions globalisantes ou trop simples et à vivre sans certitude dans un monde d'une très grande complexité.

"Dans une démocratie, il est nécessaire que les gens apprennent à supporter que leurs sentiments soient outragés."
Bertrand Russell

ET

"La véracité n'a jamais figuré au nombre des vertus politiques, et le mensonge a toujours été considéré comme un moyen parfaitement justifié dans les affaires politiques."
Hannah Arendt - 1906-1975 - Les origines du totalitarisme, Tome 3 : Le système totalitaire, 1951

ET

"Education : Ce qui manque à l'ignorant pour reconnaître qu'il ne sait rien."
Albert Brie - 1925-2015 - Le mot du silencieux, Dictionnaire du marginal, 1978

A bon entendeur salut

Patrick MANCA

Votre conseiller municipal

AVECLESMAGEOISPOURLESMAGEOIS

« Les Mages ensemble »