Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2018

Monsieur le maire et sa majorité jouent au chat et à la souris

 

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

 

LES GRAND MYSTIFICATEURS

Tableau-emprunts

Emprunts-957 388.31€.jpg

Jugement-Tribunal-Administratif-Nîmes

Tribunal-Administratif.pdf

1ère réponse-maire

Lettre-maire.jpg

1ère réaction-Manca

lettre-manca.jpg

2éme réponse-maire

Lettre-maire-réponse.jpg

2éme et dernière-Manca

Derniere-Manca.jpg

 

Après deux ans de combats ininterrompus, la commune des Mages est à nouveau condamnée par le tribunal administratif.

5ème condamnation ! Cela commence à faire beaucoup.

 

Le 27 décembre  2017, M. Paris et sa majorité ont, une fois de plus, mis un genou à terre,  après avoir été condamnés pour refus de communiquer l’utilisation faite des 957 388,31€ empruntés par la commune auprès des organismes ci-dessous :

 

Nature

Organisme prêteur

Date de signature

Date d’émission

Date du 1er remboursement

Nominal

01ENC7013PR

CRCA

05/12/2007

 

05/02/2008

42.000.00€

01UM5P010PR

CRCA

29/04/2009

 

29/07/2009

200.000.00€

02JLV8016PR

Trésorerie S.AMBROIX

03/09/2012

 

03/03/2013

85.000.00€

1009775

CDC

02/12/2002

 

01/10/2003

228.674.00€

1313049

CAISSE D’EPARGNE. L-R

03/12/2009

 

25/01/2010

150.000.00€

476894

PERCEPTION SAINT AMBROIX

17/09/1997

 

01/10/1998

106.714.31€

G01F72011PR

CRCA

01/01/2006

 

06/01/2006

145.000.00€

 

A côté des "tout va bien" et "tout va mal", qui ne sont que des appréciations subjectives, il y a la réalité incontournable, mais bien plus proche du "tout va mal"

  • S'attaquer aux données publiques est un droit, un devoir

 Il est devenu clair que les obligations de transparence des communes, qui doivent publier un « état de la dette de leurs emprunts… » et le rendre accessible aux citoyens, ne sont remplies qu'à de très rares exceptions, parce que l'objectif d'être réélu se heurte souvent à l'intérêt bien compris d'être transparent.

Je ne suis pas là pour noircir le tableau, mais tout simplement pour vous fournir l'Information, avec un grand I, dans une TRANSPARENCE TOTALE et solliciter votre analyse sur les dossiers que je  porte à votre connaissance, dossiers qui sont de nature à intéresser toute la population  mageoise: le budget primitif, les taxes communales, l’eau, l’assainissement…en font grandement partie.

Doit-on parler des emprunts ou passer ce sujet sous silence ? et laisser la majorité vous communiquer ce qui l'arrange, et seulement ce qui l'arrange ? Remarquez qu'ils n'évoquent que  très rarement le coût des travaux… pourquoi ? Sommes-nous trop NIAIS pour comprendre? Nous les Mages d'en bas.

Je ne m'élève point, évidemment, contre le fait d'emprunter, mais il faut le faire dans la mesure du raisonnable et ne pas vivre au-dessus de ses moyens, ce qui, malheureusement, est le cas de notre commune.

Mais, que sont devenus les  957 381 31€ empruntés, toujours sans réponse à ce jour malgré le jugement favorable rendu en date du 27 décembre 2017 par le tribunal Administratif de Nîmes de me les transmettre ?.

Voilà une question que chaque citoyen est en droit légitime de se poser. A quoi ont-ils servi ? Pourquoi y a-t-il un mur de silence pour répondre à cette question ?  Pourquoi la commune emprunte-t-elle autant et envisage-t-elle d’emprunter davantage ? Avez-vous offert un chèque en blanc à la majorité lors des dernières élections ? Quoi qu'il en soit, cet argent c'est vous qui le rembourserez un jour ou l'autre. La moindre des choses serait de savoir à quoi il est utilisé, car je ne pense pas que la population des Mages soit composée de citoyens pour qui l'argent n'est pas une préoccupation de chaque instant.

M. Paris n’a pas respecté une décision de justice

Que cache-t-il avec sa majorité de « Jacques à dit » ??

L’affaire n’est évidemment pas terminée, mais le dénouement est proche. Nous allons bientôt connaître la fin de l’histoire.  « à suivre »

Patrick MANCA

Votre conseiller municipal

« Là où il y a opacité, il ne peut y avoir de contrôle efficace, et, là où il n’y a pas de contrôle efficace, les comportements les plus opportunistes ne trouvent aucun rempart. »

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

Après le conseil municipal houleux en date du jeudi 25 janvier 2018, M. le maire persistant à ne pas  vouloir respecter la décision  du juge du Tribunal Administratif a fini par céder.

Dés le lendemain à la 1ère heure sa 1er Adjointe m’a contacté et me propose de venir chercher 3 dossiers sur les  sept qui sont mis à ma disposition à la mairie…

Les voix du  seigneur sont impénétrables

 

 

                     

Les commentaires sont fermés.