Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2017

Intervention une de plus malheureusement

 

conseiller municipal patrick manca 30960 les mages

AVEC LES MAGEOIS POUR LES MAGEOIS

Patrick MANCA : conseiller municipal d’opposition

MAS SALLES, CHEMIN DU PIGEONNIER. 30960 LES MAGES

Tél : 04.66.61.63.22

Blog : http://pourlesmageoisaveclesmageois.blogs.midilibre.com/

Courriel : p.manca30@gmail.com

 

LETTRE OUVERTE

                                                                                 Les Mages le : mercredi 11 octobre  2017

 

A

Jean-Claude PARIS

Maire des mages

Avenue du moulin

30960 LES MAGES

 

Monsieur le maire,

 

Interpellé une fois de plus par des concitoyens, je me vois dans l’obligation de vous  signifier mon total désarroi face à votre comportement qui, une fois de plus, témoigne d'un manque total de respect de votre part pour  vos administrés.

Je pourrais  faire références à la chanson de Francis Cabrel – « Encore et Encore » et même à notre  chanson « la chanson des maires »

Il s'agit en l’occurrence de Mme RIEHL et de M.OTTH, habitant Route des Tronquisses , qui vous ont interpellé de vive voix à plusieurs reprises, écrit plusieurs courriers. Je ne vais pas vous énoncer les déboires qui sont les leurs, vous les connaissez déjà.

Je ne vais  pas épiloguer non plus, mais tout simplement être pragmatique, puisque tout à été dit par les personnes qui m'ont interpellé.

Je vous somme purement et simplement de prendre vos responsabilités, de faire appliquer les lois en vigueur dans ce type de situation, pas de passe droit, ce qui malheureusement devient  trop souvent la réponse.

Il va sans dire, que je suivrai ce dossier de très près, tout comme les autres d’ailleurs.

Agissez donc! Faites ce pourquoi vous avez été élu.  

Sinon je demanderai à M le préfet d’intervenir :

« En vertu de l’article L. 2215-1 du C.G.C.T., le préfet dispose d’un pouvoir de police générale propre ainsi que d’un pouvoir de substitution en cas de carence du maire dans l’exercice de ses pouvoirs de police. Par conséquent, la responsabilité de l’État peut être recherchée séparément ou simultanément avec celle de la commune en cas de faute dans l’exercice de ces pouvoirs de police…. »

En vous remerciant pour l'attention que vous porterez à cette requête, je vous prie d’agréer Monsieur le Maire, l'assurance de mes salutations distinguées.

 

Patrick MANCA

 

Les commentaires sont fermés.