Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/09/2015

Billet de Patrick MANCA

Une rentrée placée sous l’offensive


Je vous donne le menu :


-Maison en partage
-L’insécurité grandissante aux mages
-La dette que veut étouffer Mr paris (à suivre)
Et bien d’autres affaires toutes aussi croustillantes les unes que les autres à venir...


La démocratie ne semble pas étouffer la majorité municipale


La démocratie et son exercice n’est pas chose simple. Elle implique la tolérance, la critique et le respect des autres et de soi-même. Museler les contre-pouvoirs (qu’ils soient de Droite, de Gauche ou d’autres bords) est la négation même du concept de démocratie. Une démocratie, sans la reconnaissance de l’opposition, est une démocratie de pacotille, l’histoire nous a montré malheureusement qu’à chaque fois où l’on ne reconnaît pas le droit d’expression des minorités, les jours de la démocratie sont comptés.
Pour faire avancer les idées, pour partager, pour progresser et éviter la pensée unique, pour enrichir le fonctionnement du Conseil Municipal, nous avons besoin de ce débat contradictoire, de façon à ce que les interventions des uns et des autres soient le véritable reflet de la vie de notre commune « les mages ensemble ».


Depuis le début du mandat, le Gourou Mr Paris veut imposer son point de vue sans jamais écouter la critique, qui aurait pourtant pu lui éviter bien des erreurs. Bien évidement avec l’approbation incontestable par manque de lucidité, de courage, d’incompétences de ses adeptes.


"Manque de cap, de cohérence et de concertation"


L’équipe Paris ne me déstabilisera pas


"Il n’est pas question pour moi de pratiquer la politique de la chaise vide, même si j’ai été réduit dès le 1er conseil municipal du mandat à n’être que spectateur de la vie municipale, alors même que je venais d’afficher ma volonté de participer et de construire ensemble avec l’équipe majoritaire". Le ton est ferme, sans équivoque.


Plusieurs dossiers sensibles ne sont pas clos, et l’insécurité s’invite au programme. Celle-ci s’accentue dans notre village, malgré mes interpellations écrites (maire, président communautés des communes, CLSPD), tous sont restés vains.
Et oui un village ou il fait bon vivre, au pays des bisounours, encore des heurs et cette fois-ci avec agression (déplacement des gendarmes, pompiers), encore passé sous silence.

Contrairement à ce qu'il affirme le maire a des pouvoirs de police. Il est l’autorité compétente "pour prendre et faire respecter les mesures nécessaires au maintien de l’ordre, de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publics sur le territoire de la commune". J’attends donc de la municipalité et Mr Orlandini (responsable CLSPD et 4é adjoint) qu'ils assument leurs responsabilités, qu'ils bossent au service des Mageois(es), et accessoirement qu'ils arrêtent d'insulter l'opposition et les habitants qui ne se mettent pas à genoux devant eux.


Qu’ils arrêtent leurs copinages, qu’ils agissent réellement et concrètement au service des Mageois(es).


Les paroles ça suffit, nous voulons des actes.


Je suis outré du comportement notamment de Mr Orlandini ancien Adjudant-chef de la Gendarmerie, honte à lui.

50 ans de pouvoir seul irriguent mal le cerveau et on en voit malheureusement le résultat
Je vais clôturer ce texte en rappelant les valeurs républicaines de notre beau pays et si certains ont oublié ce que cela veut dire, ces trois mots suffiront :


Liberté, Egalité, Fraternité.


Respectueusement et démocratiquement,


Patrick MANCA
Conseiller municipal d’opposition


1984 de George Orwell
"A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."



Les commentaires sont fermés.